Accueil > News > NEWS 2010

  Sunn ferme son usine de St Gaudens


(6/05/2010)

Sunn est, dans l’inconscient vététistique Français, une marque emblématique. Elle est, avec Lapierre, le seul constructeur d’envergure nationale, créant et montant sa gamme de vélos dans son usine de St Gaudens.

Dans les années 90 Sunn faisait figure de légende ; les modèles, plébiscités par les pratiquants, aux look et aux noms parfois imprononçables, étaient le rêve de bien des vététistes. Sur les compétitions, la marque entretenait un des plus gros team de l’époque, avec des champions tel que Christophe Dupouey, Miguel MARTINEZ en Xc ou Anne Caroline Chausson, Cédric Gracia et surtout « E.T. » Vouilloz en descente. Le tout était géré par le très emblématique Max Commençal, dont le nom était très étroitement lié à celui de Sunn. Rouler Sunn, c’était souvent vouloir rouler différent.

Après de fracassant débarquement de Max Commençal de l’entreprise, qu’il avait contribué à faire naitre, Sunn a connu une période de creux avant de revenir, plus sagement, dans les magasins et sur les chemins, proposant aux pratiquants une gamme sérieuse, aboutie et de qualité, très rapidement reconnue.

Est-ce un effet de la crise ? Toujours est-il qu’il devient de plus en plus probable que l’usine Sunn de St Gaudens, siège historique de l’entreprise, pourrait fermer ses portes dés cette année. Cela ne veut pas dire que Sunn disparaît, mais les équipes administratives et la R&D déménageraient sur Toulouse sur un site commun avec le « Comptoir Toulousain du Cycle », une entreprise de distribution rachetée par Sunn en 2008.

Ce regroupement, envisagé pour des raisons économiques, entrainerait de facto la fermeture de l’atelier de montage de St Gaudens. L’activité d’assemblage serait probablement sous-traitée à Ideal, une entreprise implantée en Pologne et spécialisée dans l’assemblage de vélos. Il ne resterait alors en France que la conception des vélos.







Nous contacter - Infos légales - rss - Copyright VTTnet 1997/2013