Accueil > Magazine > Dossiers Techniques > Le truc de la semaine

  Purge des freins Shimano lx, xt (pour les nuls)


(1er/07/2010)

La méthode expliquée dans cet article devait être celle préconisée par Shimano, je devais simplement la suivre à la lettre et faire un commentaire personnel sur les problèmes rencontrés. Seulement, après plusieurs essais, cette méthode ne m’a pas du tout convaincu ( trop de fuites d’huile au niveau de la vis de purge) et je vous propose la méthode que j’ai finalement employée. Bien sûr je ne mets pas en cause les capacités des gens qui ont mis au point cette technique mais plutôt ma faculté à la mettre en œuvre.
Avant de commencer je vous conseille de lire l’article suivant :

http://www.vttnet.org/article.php?id_article=428

qui traite justement du sujet. L’article est un peu long mais saupoudré d’humour et de remarques très
pertinentes. ( cet article est paru en 2005 sur vttnet )

1) Matériel nécessaire :

- votre kit purge fabrication maison :

http://www.vttnet.org/article.php?id_article=1134

- huile minérale ( de l’huile automobile LHM conviendra et coute 5,20 euro le demi litre)
- une cale pour mettre à la place des plaquettes ( environ 11 mm d’épaisseur )
- une clef de 7 mm et un tournevis cruciforme
- une pompe à vélo
- un petit récipient pour recueillir l’huile usagée

2) Préparation :

JPEG - 1.1 Mo

- démontez la roue et les plaquettes
- repoussez les pistons de l’étrier à fond (cela permettra de remplir le réservoir d’huile à fond, celui-ci servant à compenser l’usure des plaquettes)
- glissez la cale dans l’étrier

3) Immobilisez la bête ! :

- desserrer le levier de frein et le mettre à l’horizontal (puis resserrez légèrement)
- installez le vélo de façon à ce que le réservoir soit de niveau
- immobilisez-le pour qu’il ne bouge pas pendant l’opération ( au cas où il se réveille !!)
- mettre des chiffons autour de l’étrier et du levier

remarque : l’idéal pour cette première partie est d’avoir un support-vélo. Si vous n’avez pas ce bonheur, prenez le temps de vous installer convenablement. C’est bien connu : si tu négliges
les préliminaires, tu vas en foutre partout avant d’avoir fini......

4) Purge du circuit :

JPEG - 1.2 Mo

- attachez le récipient à coté de l’étrier
- démontez le couvercle du réservoir et enlevez le joint

remarque : sur les modèles xt de 2004 et 2005, il semblerait que les entretoises du couvercle
ne soient pas solidaires du réservoir. Donc, faites attention au démontage.....

JPEG - 1.2 Mo

- à l’aide des deux vis du couvercle mettez la partie ’’ haute ’’ du kit en place

JPEG - 1.3 Mo

- mettez une durite entre la vis de purge et le récipient puis desserrez la vis (environ 1/4 de tour)

JPEG - 1.2 Mo

- avec la pompe, mettez en pression par la durite du haut
- pompez tant que ça crachote dans le récipient

5) Remplissage de la seringue (éh oui, ça mérite un paragraphe !)

- remplissez la seringue si possible sans la durite,sinon enlevez-la après et videz-la.
- laissez la seringue reposer quelques minutes, la tête en haut, pour que les micro-bulles remontent.( vous pouvez aussi mettre quelques pichenettes contre la seringue mais l’étape suivante ne sera plus utile)
- vous avez quelques minutes pour une bière !!

JPEG - 1.3 Mo

- une fois la bière descendue et les bulles remontées, maintenez la seringue tête en haut et pressez le piston jusqu’à ce que l’huile ait chassé tout l’air

JPEG - 1.2 Mo

- toujours tenir tête en haut pour connecter à la durite du réservoir

6) Transfusion : ( gardez la clef de 7 dans une main )

JPEG - 1.3 Mo

- la vis de purge est toujours ouverte

- appuyez sur le piston de la seringue jusqu’à ce que l’huile arrive dans la durite du bas

- continuez un peu ( temps qu’il sort des bulles)

- resserrez la vis de purge tout en maintenant la seringue en pression

JPEG - 1.3 Mo

7) Phase finale :

- démontez la partie haute du kit délicatement

- actionnez quelques fois le levier de frein pour vérifier qu’il soit juste ferme comme il faut.

JPEG - 1.2 Mo

- avec la seringue, faites le plein du réservoir

- remettez le joint en place. De par sa forme particulière, il va chasser un peu d’huile hors du réservoir et créer le vide d’air. (essuyez)

Remarque : je pense que le joint a cette forme de pyramide à l’envers non seulement pour chasser l’air mais que ces deux faces souples se gonflent au fur et à mesure que le niveau d’huile descend, pour compenser l’usure des plaquettes, sans que de l’air ne rentre dans le circuit. D’ailleurs vous remarquerez la minuscule prise d’air dans le couvercle pour que la membrane puisse se déplacer.

JPEG - 1.2 Mo

- revissez le couvercle et remettez le levier à sa place
- enlevez la cale de l’étrier, remettez les plaquettes
- remettez la roue
- pompez à nouveau plusieurs fois sur le levier pour que les pistons atteignent les plaquettes

Voilà, normalement tout devrait bien se passer. Mais si vous avez un petit doute sur votre purge,
par précaution ,ne faites qu’un côté pour le moment, quelques sorties pour vérifier et si c’est ok, faites l’autre frein. Ça peut éviter de se retrouver dans une descente sans aucun frein !!!



Auteur - Milpas




Nous contacter - Infos légales - rss - Copyright VTTnet 1997/2013