Accueil > Magazine > Vélodepote

  Le C14Ti de Dominique


(22/04/2011)

Le pilote...

Nom/surnom ?
Dominique alias Carbone

Age ?
47 ans

Habite ?
Nancy (54)

Roule où ?
Lorraine - Vosges - Alpes : qu’importe pourvu qu’il y ait du single

Roule comment ?
Aime se faire plaisir sur le vélo. Pas nez dans le guidon pour deux sous.

Le Vélo...

C14Ti, cadre conception maison

Philosophie recherchée ? .
Le poids et le rendement d’un vélo de cross country, le confort d’un tout suspendu, les capacités en descente d’un vtt d’enduro, bref la quadrature du cercle !

Avis/Explications du propriétaire ?

Après pas mal d’années en Yeti ASR SL (voir rubrique vélodepote), j’ai eu envie d’un vélo plus ludique, plus marrant, donnant plus de sensations. L’essai du Sunn Revolt sur VTTnet m’avait confirmé qu’un semi rigide pouvait être à la fois marrant et suffisamment confortable... avec un cadre titane ce serait encore mieux et avec une fourche avec plus de débattement, il y aurait moyen de se lâcher en single ... cela, ça existe comme concept, ça s’appelle un endurigide.

Alors l’endurigide titane serait-il la panacée, le graal ? Il fallait essayer ! Pour cela une idée un peu folle : concevoir mon propre cadre !!

Dans ma tête trottait une idée pour gagner en confort : courber les haubans pour gagner en souplesse et les souder tangentiellement au tube horizontal pour envoyer les vibrations restantes vers l’avant plutôt que dans le tube de selle. Avant de me lancer dans la conception d’un cadre sur mesure maison, je me devais de valider mon choix de l’endurigide titane : 6 mois avec un Sabbath Fifth Element acheté d’occasion sur ebay m’ont permis de m’assurer que l’endurigide était ce qu’il me fallait.

L’an dernier, je suis donc passé à l’acte avec plusieurs mois de réflexions, de tests virtuels par un membre de VTTnet spécialisé en CAO/DAO et d’hésitations. Enfin ma commande est partie, suivie de deux longs mois d’attente. Après un montage un peu fébrile (et si j’avais commis une erreur ?), les premiers essais furent concluants : nettement plus de confort qu’avec le Sabbath, un comportement moins XC, plus joueur.

1500 kms plus loin, c’est le bonheur ! le C14Ti (c’est son petit nom de code) est tout à la fois un super vélo de rando, un engin qui pousse à l’attaque sur les petits singles et un VTT très facile en sentiers techniques. Même s’il reste moins confortable qu’un tout suspendu, il n’est jamais fatiguant grâce au confort du cadre titane.

De plus, je dois avouer que c’est un réel plaisir de rouler sur un vélo que j’ai pensé, réfléchi et décidé.

Et si c’était à refaire ? je changerais quelques détails esthétiques, rien d’autre.

Ah j’allais oublier ! Tant qu’à faire, j’en ai fait fabriquer un pour Carole, mon épouse : géométrie adaptée et tubes de plus petit diamètre (plus souples). Elle en est ravie, beaucoup plus confortable et joueur que son Merlin.

L’avis de la Rédac’

Sacré pari que de concevoir sa propre machine ! Ce C14Ti est bien dans l’air du temps, car on constate l’engougement et le retour en force des VTT semi-rigide, taillées pour tous les terrains, joueurs vifs et légers. Si l’acier opére un retour en force, le titane est LA matière à la mode. Géométrie étudiée à l’aune d’une longue expérience de vététiste, matériau magique, et composants de haut de gamme, cette machine est originale sur bien des aspects.

Nous avons eu l’occasion de faire un galot d’essai avec la bête. Clairement c’est hyper confortable. L’engin est très joueur et son comportement sans faille. On peu "envoyer du pâté" en descente en se croyant sur un tout-mou. Il est sécurisant dans les gros appuis, précis dans le trialisant. Même en lâchant les freins, il faut vraiment que le terrain soit cassant - ou la vitesse importante - pour se rappeler que ce C14Ti est un semi-rigide. Bluffant ! En revanche nous avons été moins convaincu en relance sur le plat, où nous l’avons trouvé un poil en retrait par rapport à certains autres cadres semi-rigides, mais rien de méchant, il reste nerveux. En montée il se montre moins vif aussi, mais probablement la faute à la souplesse de la longue tige de selle, en titane aussi.

Bref une incontestable réussite, avec le plus d’être une machine unique.

La fiche technique détaillée de la bête ?

- Cadre :
C14Ti - cadre titane « maison » soudé par XACD

- Fourche :
Pace RC41

- Amortisseur(s) :
Le titane et les haubans courbés.

- Freins :
Hope Mono Mini (du 9 ans d’âge)

- Roues :
Moyeux Chris King ISO, rayons Sapim CX Ray, jantes ZTR Olympic

- Pneus :
Kenda DTC 2.35 / Continental Mountain King 2.4

- Transmissions :
Der ar XTR / av SRAM / gripshifts SRAM Rocket

- Pédalier :
Race Face Deus XC + bash lightweight

- Pédales :
Crank Brothers Candy 3 + axes titane

- Potence :
Thomson 70 mm + inserts mango

- Cintre :
Use Atom carbone

- Jeu de direction :
Chris King

- Tige de selle :
Van Nicholas - 400 mm avec recul 15 mm

- Poids ?
Moins de 11 kgs

- Estimation du prix de l’ensemble ?
Cadre : très très abordable
Composants : d’occasion

Plus :

- Réagir ou dialoguez avec le créateur

- Découvrez tous les autres "Vélodepotes"







Nous contacter - Infos légales - rss - Copyright VTTnet 1997/2013