Accueil > Magazine > Vélodepote

  Le Sunn Prime Ti de Antoine


(17/02/2014)

Le Pilote...

Nom/Surnom ? : Antoine

Age : 50 ans

Habite où ? Rhône

Roule où ? Rhône-Alpes et bien sur sur les RandoNets

Le Vélo...

Sunn Prime Ti 1ere génération

Philosophie recherchée ? : Un vélo léger, confortable, très nerveux et à l’aise partout, avec un petit côté classieux genre «  si à 50 ans t’as pas un titane, t’as raté ta vie »...

Explication du propriétaire :

Après des années à rouler en tout suspendu, j’étais revenu au tout rigide en me montant un mulet en acier. J’avais été séduit par le coté joueur, nerveux et la simplicité d’entretien d’une telle machine. Le mulet est vite devenu mon vélo principal, reléguant mon enduro aux sorties montagneuses. La cinquantaine approchant, j’ai eu envie d’un vélo plus abouti. J’avais pensé à casser mon petit cochon pour m’offrir un Vagabonde sur mesure en acier, quant au hasard d’une recherche sur le net, je suis tombé sur ce cadre vendu d’occasion à vil prix et en plus -et surtout- à ma taille ! L’affaire s’est faite en quelques jours, même si j’ai eu quelques réticences, dues au risque de casse au niveau de la douille que présente cette version du Prime Ti (modifié sur la version 2). Le look général du vélo m’a fait craquer, d’autant que le vendeur le sacrifiait ; une offre que je ne pouvais refuser.

J’ai décidé de monter le vélo dans un esprit le plus proche possible du « all moutain ». Destiné plus à une pratique XC sur le papier, la géométrie typé très « Sunn » de ce cadre, permet au vélo de rester ludique et amusant dans toutes les situations, dixit d’autres possesseur de ce cadre croisé sur les forums. J’ai donc associé au cadre une fourche en 120mm , plus polyvalente que la 100mm habituellement montée, avec un poste de pilotage court et un brin relevé. Le reste des composants a été pour une grande part prélevé sur mon ancien vélo et dans ma banque d’organes, ainsi que quelques achats d’occasion récent. Seul produit neuf, les freins, puisque je me suis offert des Shimano XT 2013, qui pour moi sont parmi les meilleurs freins du moment. Léger « upgrade » en cour de route pour les roues, puisque j’ai récemment monté des XTR d’occasion en lieu et place de mes Shimano MT15. Gain de poids quasiment 1kg ! Ma recherche dans le montage était de contenir le poids et de favoriser la fiabilité. Avec comme objectif final, le plaisir.

Mission accomplie car sur le terrain ce vélo est une véritable machine à plaisir. D’une part, à cause de la géométrie du cadre. Sunn a toujours fait des cadres qui respirent, qui envoient du bois sans faire de concession au confort, ludiques et amusants à souhait. D’autre part parce que le titane, c’est magique. Cette matière apporte un réel confort sans pour autant rien lâcher en rendement. Les watts sont bien restitués et le confort est bien là. La RS Reba, avec sa cartouche Black Box accompagne bien le cadre, avec une qualité d’amortissement quelles que soient les circonstances et une belle rigueur dans le comportement dynamique, le tout dans un poids contenu. Une réussite pour un produit de moyen de gamme.

La fiche technique détaillée de la bête

- Cadre : Sunn Prime Ti 1.00

- Fourche : Rock Shok Reba RTL avec cartouche Black Box

- Amortisseur(s) : Cadre titane ;-)

- Freins : Shimano XT 2013

- Roues : Shimano XTR

- Pneus : Schwalbe Nobby Nick 2.3 et Kenda Karma 2.25

- Transmissions : Shimano XT

- Pédalier : Shimano SLX

- Pédales : Shimano auto

- Potence : Easton

- Cintre : Ritchey

- Tige de selle : Easton carbone

- Selle : Fizik Nisene

- Poids : 11.6 Kg avec pédales

- Estimation du prix de l’ensemble ? : Environ 800 € avec les récupérations et achats d’occasion.



Auteur - vttnet




Nous contacter - Infos légales - rss - Copyright VTTnet 1997/2013