Accueil > Magazine > Vélodepote

  Le Cannondale Jekyll selon Fab


(18/02/2004)

<REP|SITE/2004/velodepote/fabdale>

Le Vélodepote du mois
Le Jekyll de Fab’dale


Les Vélodepotes, c’est quoi ? : Ce sont des vélos qui nous plaisent, non pas parce qu’ils sont ce qui se fait de mieux, mais parce que leurs propriétaires ont su profiter de leur experience pour les adapter, les corriger ou les modifier pour répondre à LEURS besoins.
Cette rubrique vous présentera donc régulierement des vélos originaux, parfois farfelus, mais toujours pensés pour offrir un maximum de plaisir à leurs pilotes... et pourquoi pas vous inspirer dans le choix de votre vélo ?


- Le pilote


Nom/surnom ?
Fab’, Fab’dale...

Age ?
33 ans

Habite ?
Lyon

Roule où ?
Dans les monts du lyonnais, dans le massif du Pilat et sur les parcours des Randonets.

Roule comment ?
Humblement mais typé rando sportive. Aime les longues sorties avec de longues montées et des singles virevoltants et ludiques.


- Le Velodepote



Montage à la carte à partir d’un kit cadre Cannondale Jekyll’00.

Philosophie recherchée ?
"Il me fallait un spad prêt à arsouiller dans les singles, donc vif et maniable. Un spad prêt à rouler pendant des bornes et des bornes, prêt à grimper, donc lèger et nerveux. Et puis sécurisant en descente donc stable."

Les choix techniques qui changent tout ?
Dès le départ, l’objectif est donné : avoir un montage fiable, léger, épuré, loin de tout gadget dernier cri. Au final, on retrouve un mono-pivot réputé, associé à une Marzocchi de 100mm qui remplace avantageusement la Fatty Ultra et ses 70mm rapidement dépasssés en terrain cassant. Revers de la médaille : la rigidité latérale et frontale sont en recul entraînant un comportement flou dans certains passages techniques et certains freinages appuyés. Les roues-moyeux xtr/jantes céramic : du fiable et de l’éprouvé. Aussi légéres que des Xmax mais plus de facilité pour changer un rayon et dévoiler. Le freinage est confié à des magura hs33 : freins hydrauliques sur jantes sans entretien, endurants, puissants, économiques qui n’avouent leur faiblesse qu’en cas de grosse humidité.

Explications du propriétaire :
"Après avoir roulé sur avec un Cannondale F’ je souhaitais un TS qui envoit et qui me rappelle les sensations du F (ndlr : modéle à cadre rigide de la marque Américaine) sans l’inconfort. Le Jekyll répondait à cet objectif et correspondait à ma pratique de rando sportive dans l’ouest parisien. Quittant Versailles pour Lyon, les chemins sont devenus cassants, exigeants, techniques. Très rapidement, la Fatty ultra et ses 70mm s’est trouvée limité. J’ai donc fait monter un jeu de direction Woodman qui permet d’installer une Marzocchi X-Fly’01 en 100mm. Pour réduire le poids, j’ai installé des composants Easton Carbone, une selle Italia SLR. Au final, j’ai exactement le spad que je voulais : léger, rendement présent, vif, nerveux, à l’aise dans les passages techniques et dans les montées."

Une photo du spad


La fiche technique détaillée de la bête ?
Cadre : Cannondale Jekyll’00
Fourche : Marzocchi X-Fly’01 100mm
Amortisseur : Fox Float RL
Freins : Magura HS33, jaune... Cannondale ;)
Roues : Moyeux Shimano XTR/Jantes Mavic 517 céramic
Pneus : Av./ar. Continental Explorer Pro 2.1
Transmissions : Shimano XT/XT, shifters : Sram Rocket Shorty
Pédalier : Coda Tarantula SL
Pédales : Look 4x4
Potence : Easton EA 50
Cintre : Easton Monkey Lite CT2
Jeu de direction : Woodman Saturn HS (specifique pour douille Cannondale)
Tige de selle : Easton CT2
Selle : Selle Italia SLR XP Transam GelFlow

Poids
11,9kg
Estimation du prix de l’ensemble
3100Eur


- L’avis de la redac


Tout d’abord un mot sur l’excellent choix de la fourche Marzocchi. Elle remplace avantageusement la Fatty d’origine sans toutefois atteindre le prix malheureusement astronomique d’une Lefty.
Le Jekyll modèle 2004 voit son débatement passer à 135mm, pour mieux répondre à une utilisation typée freeride léger. C’est à notre avis regrettable car ce cadre en 110mm, tel qu’il est monté par Fab, est sans doute l’un des meilleurs vélo d’enduro qu’on puisse imaginer. Il ne lui manque qu’une paire de freins à disques pour être parfait pour une utilisation enduro. Alors si comme Fab vous êtes à la recherche d’un vélo aussi à l’aise sur une course de XC que sur un épreuve marathon de type Transvésubienne, jetez vous sur les derniers cadres Jekyll et 110mm, ils deviendront rapidement collector.








Nous contacter - Infos légales - rss - Copyright VTTnet 1997/2013