Accueil > Magazine > Compte-rendus > Randonets

  Le BretagneNet


(30/09/2004)

Randonnée + internet = RandoNet. Un concept né il y a longtemps ici même et
qui a pour but de réunir pendant quelques jours , afin de partager une bonne tranche de VTT et de
convivialité, toute personne possédant un vtt et une bonne dose de bonne humeur. Ni perf’, ni prise
de tête, juste le plaisir de rouler ensemble. En mai 2004 avaient lieu deux RandoNets le même
wee-end, l’un en savoie, le SavoieNet, l’autre en Bretagne. Hervé vous raconte avec humour son
BretagneNet à lui, une bonne louche d’amitié autour du vtt.

<REP|SITE/2004/bretagnenet>
SRC="/2004/bretagnenet/img2.JPG" ALIGN="left" vspace="10" hspace="10" border="0"> " Celà faisait 2
mois qu’on en parlait dans le coin, de temps en temps, timidement, on a bien essayé de vous en
faire profiter, mais, entre les premiers beaux jours, la pelouse a tondre et la communion du petit
dernier, peu sont venus.

C’était le 14 mai et c’ était le 1er BretagneNet, le même jour que le SavoieNet, autre randonnée du
Club. Pendant un moment j’ai failli appeler çà le TaffioleNet vu que la Bretagne c’est tout plat,
enfin c’est les mecs qui n y habitent pas qui me l’ont dit...

5 vttistes venus d Anjou, des pays de Loire, de Paris, et quand même deux à peu près locaux, Greg
et moi même.

Nous sommes arrivés le vendredi soir, pour découvrir le coucher de soleil en face des 2 chambres
et, accessoirement, le petit vin de chez Olive qu’il fait du bien quand il passe dans le gosier.
(le vin, pas Olive !).

Guerlédan est un Lac artificiel datant de 1927, cadre d’un barrage EDF, terrain de jeu des
vttistes, 230 km de balisés comme des pistes cyclables, des kayakistes canoéistes et de tout ce qui
flotte sans moteur.

Le Samedi
matin, nous avons attaqué le parcours NOIR 1 parce qu’il est noir et que c’est le premier. Une
trentaine de Km avec 3 ou 4 montées biens senties, 3 descentes qui valaient le détour et la visite
du bac de rétention des eaux usées d’un agriculteur du coin histoire de faire du tourisme
intelligent. Bon question détour, Olive et Ludo nous ont fait un festival en nous ouvrant une
variante non prévue, ils ont enquillé une descente non répertoriée qui fini au bord du lac.

Comme le pique nique devait se trouver a à peu près 2 km, pas plus, on a continué le long
du sentier, ca s’est fini en une séance de portage non programmée. Après en avoir ch...
copieusement, pensé remonter le long de la pente (macache pas de possibilité) et pensé à rebrousser
chemin (ca non plus interdit...) on a fini par échouer à l’escale ’manger’, environ 1 h plus tard
que prévu mais bof, on avait le soleil et du temps. Suit une petite séance d’ingurgitation de
boissons houblonnées qui nous ont bien rafraîchi.

L’après
midi fin de parcours, découverte d’une sympathique chapelle et, morceau de bravoure, on a dégotté
une petite descente aux oignons se finissant par une MAC(*), oui mesdames et messieurs, une vraie
MAC avec des vrais lacets et des vrais demi tours à finir en équilibre entre les rochers...

Pour faire bonne mesure , 4 d’entre nous ont même décidé de porter leur vélo et de remonter à pied
pour la refaire, moi j ai fait les photos et une micro vidéo. Fallait bien que je me dévoue !

L’arrivée paraît presque cool, une jolie remontée sur 1 km histoire de dérouiller ce qui restait
d’arthrite...

Le soir, Olive décide de nous faire son Carbone, il attaque le démontage de ses disques pour les
remplacer par les M4 qu’il avait reçus de la veille, manifestement il a super bien maîtrisé et, à
part une vis cisaillée (elle devait être en cochonnium celle là) il a super bien gazé, respect pour
la leçon de mécanique.

Dimanche
on attaque un parcours ROUGE en se disant qu’on repartirait bien faire la Mac de la veille... En
fait ca va se finir par l’exploration d’un autre parcours sur lequel je vais râler la moitié du
temps tellement j’ai trouve que ca montait tout le temps. Le Greg s est fait piéger dans la carte
parce que le balisage, moyen sur ce coup, genre il nous fait descendre sur 600 m s’arrête en bas et
fait : " Ah non , les gars, c’était en haut.. ", genre le mec sur de lui... Grrrrr Bon la moyenne
va en prendre un coup, déjà qu’avec moi..

On finira par retrouver Mme EL BOB vers 14h30, on va pique-niquer tous au soleil et finir par se
quitter vers les 17 h.

Cote perf ? ? pas grand chose environ 1300 de d+ " enquillés " en 70 km. (oui je sais ultra plat
chez nous ), un tas de photos faites ; énorme maîtrise du " FOTO FOTO... " pour justifier
l’arrêt...qui se transformera en HOP HOP HOP. Mais j ai vu personne gratter quoi que ce soit , à
part peut être un coup de soleil. Quelques sympathique descentes, de beaux sentiers, un peu de
route et des saletés de montées...

Des
souvenirs ? tout plein... revoir des copains, Ludo, Olive ,elbob que j’avais pas vus depuis 2 ans,
Mme El Bob qui a supporté une bande de psychopathes assassins bandits voyous pendant 2 jours
(fallait être présent pour la comprendre), Jade et Lola les 2 petites, et puis simplement rouler,
même lentement, à mon rythme, (merci de m’avoir si souvent attendu) dans un coin sympa ,dans la
verdure, dans un superbe site au soleil et avec des gens sympas. "

(*) MAC : abréviation de Machine A Coudre, désigne dans le jargon employé
sur les randoNets un chemin fortement pourvu d’épingles se succedant sur une pente de préférence
bien raide et rappelant les coutures faites par une machine à coudre.}


texte : RV
Photos : El Bob & RV
_







Nous contacter - Infos légales - rss - Copyright VTTnet 1997/2013