Accueil > Magazine > Actu et événements > L’actu 2006

  La MEGAVALANCHE 2006


(1er/08/2006)

(Communiqué Alpe d’Huez-UCC)

La 12ème édition de la Mégavalanche de l’Alpe d’Huez marque une nouvelle étape dans l’ascension de cette épreuve tant par l’excellence de son organisation, de la préparation de ses 2 tracés de course que par sa fréquentation qui compte désormais 50% de coureurs étrangers sur 1400 pros et amateurs candidats à l’exploit sportif ou personnel.

La plus forte délégation était britannique, les allemands aussi étaient venus en force pour s’initier à cette spécialité qui demeure le pré carré des bikers français. Une victoire à la Mégavalanche est un trophée qui ouvre les portes de la notoriété même pour ceux qui en ont déjà. Anne-Caroline Chausson et Nicolas Vouilloz, n°1 mondiaux de descente VTT, s’étaient donnés comme challenge de conquérir la victoire et ils n’ont pas failli.

Nicolas réglait en 48 min la Mégavalanche dans des conditions favorables depuis le sommet du Pic Blanc dont la préparation de ces neiges éternelles allaient s’avérer idéales comme l’enchaînement de sentiers sur la Cristallière dans la partie sommitale.

Pourtant, c’était Fabien Cousinié qui avait fait le meilleur départ avec un autre habitué déjà victorieux de l’épreuve Alex Balo, celui-ci allait être victime d’une casse mécanique par la suite.

Un groupe de furieux à la tête duquel on retrouvait Mickaël Pascal, Grégory Doucende et l’espagnol favori de l’épreuve Thomas Misser qui allait lui aussi être victime de crevaison (choix de pneumatiques trop légers) avait en ligne de mire la tête de course : Nicolas Vouilloz.

Jérôme Clementz, vainqueur en 2005 et Franck Parolin, vainqueur de la Salomon Avalanche Trophy étaient en chasse avec le quadruple vainqueur René Wildhaber.
La bagarre faisait rage dans les parties les plus aériennes et rocheuses qui font la part belle aux plus fins pilotes.
Dans les alpages, à l’approche de la station de l’Alpe d’Huez, presque à mi-course, la force et la résistance doivent suppléer à la technique pure.
Nicolas Vouilloz, très préparé pour cette épreuve, porte son attaque et basculera en tête au chemin des Ardoisières à Villard Reculas.

Mickaël Pascal, pur descendeur, est déjà à 200 m et le suisse René Wildhaber fonce sur lui et porte son attaque pour revenir sur Nicolas Vouilloz au final.
Fabien Cousinié qui a longtemps résisté dans la tête de course fait le maximum et sera récompensé par une magnifique 5ème place au final.

Grégory Doucende qui est l’un des pilotes les plus complets du circuit cède aux attaques de Jérôme Clementz qui, déchaîné sur le final, ira chercher la 4ème place.
Nicolas Vouilloz confirme qu’il est un talent d’exception, actuellement en tête des Championnats de France Automobile et peut se targuer de l’avoir emporté à la barbe de ses ex-concurrents quand il était professionnel du Tour Mondial du VTT.

René Wildhaber est revenu à moins de 40 secondes de Nicolas Vouilloz. Il est le dauphin de cette édition 2006 et la bonne surprise c’est Mickaël Pascal le descendeur et skieur de bosse qui confirme que la Mégavalanche se conjugue avec la glisse.

Anne-Caroline Chausson met 10 minutes à l’anglaise Helen Gaskell qui ne démérite pas pour une participation aussi dépaysante. L’autrichienne Birgit Braumann montra sur la 3ème marche du podium pour le plus grand bonheur de tous les germanophones présents.

Encore une confirmation de l’excellence des étapes du circuit Salomon Avalanche Trophy.
Rendez-vous l’année prochaine avec 1500 concurrents représentant toute la planète VTT.
Prochain rendez-vous continental les 10 et 11 Juin à Val d’Isère.

- PLUS : télécharger les résulats complets

Excel - 459.5 ko
Le classement complet






Nous contacter - Infos légales - rss - Copyright VTTnet 1997/2013