Accueil > Magazine > Actu et événements > L’actu 2006

  Martinez met fin à sa carriére


(13/10/2006)

Le coureur Français Miguel Martinez annonce qu’il met un terme à sa carrière. Interrogé sur France Inter le 6 octobre, il a déclaré vouloir se recentrer sur sa famille après des années à courir le monde avec son VTT.

Depuis 1994, le champion, célèbre pour son petit gabarit, a enchaîné les titres. Champion du Monde, Champion d’Europe, Champion de France, vainqueur du Tour VTT, vainqueur de la Coupe du Monde, avant de devenir Champion Olympique lors des jeux de Sydney en 2000.

Avec son départ c’est une partie des années d’or du VTT Français qui s’en va, car « mini Mig’ » a été de la grande époque, celle où il n’y avait pas un podium qui ne soit pas Français, celle des grandes compétitions et des teams importants. Martinez a été un des sociétaires de l’équipe Sunn, avec comme compagnons des pilotes comme Anne-Caroline Chausson, Nicolas Vouilloz, Cédric Gracia, Christophe Dupouey...

Son titre phare et ce qu’il considère lui même comme sa plus belle victoire, reste incontestablement celui de champion Olympique en 2000.

Peu après sa médaille d’or, il entre dans une spirale descendante dont il ne pourra pas se sortir. Fils d’un ancien coureur du Tour de France, Martinez pense faire fructifier son palmarès et sa carrière en tentant de se reconvertir sur la route. Il intégre une 1ere équipe puis l’année suivante le team Phonak. Mais la route, ce n’est pas le VTT et Miguel Martinez est relégué au rôle de porteur de bidons. De son propre aveu, la course sur route est difficile et il ne trouve pas sa place dans ce milieu. Il revient donc au VTT avec comme ambition déclarée les championnats du monde et le titre Olympique. Mais à l’époque il désigne déjà son adversaire principal en la personne de Julien Absalon.

Martinez intégrera le team Oxbow-Commençal, ce qui est un retour aux sources puisque Max commençal n’est autre que son ancien patron au sein de l’ex team Sunn, celui avec lequel il a gagné ses principaux titres.

Lors des jeux Olympiques de 2004 à Athènes, Martinez fait une course « brouillonne », ce n’est plus le flamboyant pilote de 2000. Face à des adversaires plus armées que lui, il abandonne avant la fin de la course ce qui lui vaut quelques commentaires amères dans la presse. En 2005 Martinez doit quitter le team Commençal, son contrat n’étant pas reconduit.

Plus au niveau et sans motivation, il abandonne son projet d’aller jusqu’aux jeux de 2008 et tire sa révérence du monde de la compétition.

On ne peux pas dire qu’il laisse une place vide sur le circuit du VTT de XC, celle-ci étant depuis longtemps prise par Absalon. Souvent brocardé pour son manque de sens de la communication (un journal le présentera même un jour en prince des neuneux...), parfois montré du doigt pour ses relations avec des pilotes un peu trop proche de la petite sister seringue, payant là le tribu du climat délétaire qui règne dans le Xc après les trop nombreuses affaires , il restera celui qui a fait connaître le VTT auprès du grand public en 2000 et qui encore aujourd’hui dispose d’un palmarès inégalé.



Auteur - RouelibrE




Nous contacter - Infos légales - rss - Copyright VTTnet 1997/2013